Minestrone gourmand

En cette journée hivernale, j'ai voulu m'essayer à un Minestrone plus authentique. Comme nos soupes paysannes d'antan, ce plat d'origine italienne est un mélange de légumes, légumineuse et céréale. 

 

Comme je l'explique dans les ateliers Alimentation & Ayurveda, c'est un plat très digeste car tous les ingrédients ont mijoté ensemble, pris le temps de se connaître et de devenir amis ! C'est à dire, que dès la première bouchée, le corps va savoir instantanément de quels enzymes il a besoin pour digérer l'ensemble du plat.

 

 Pour que la réalisation de cette recette soit rapide et que les légumes ne soient pas surcuits, il est important de couper les légumes au fur et à mesure et de les mettre à cuire immédiatement. L'ordre de coupe est donc important et doit se faire du plus dense au moins dense comme indiqué plus loin.

 

Pour commencer, j'ai émincé des échalotes (ou un oignon) et du persil que j'ai mis à dorer dans de l'huile d'olive dans une casserole. Pourquoi pas de l'ail si vous aimez. Pendant ce temps-là , j'ai rincé les lentilles corail à l'eau chaude plusieurs fois et les ajoutées dans la casserole avec de l'eau. J'ai ensuite ajouté une croûte de parmesan qui va donner du goût. Le reste du parmesan sera utilisé râpé.

 

J'ai ensuite couper les légumes en dés moyens et les ai ajoutés au fur et à mesure : carottes, navet, fenouil, chou pakchoi en rajoutant de l'eau au fur et à mesure.

J'ai fini par la courge butternut qui met 10/12 minutes à cuire. Comme c'était le même temps de cuisson que les coquillettes de blé semi-complet, je les ai mises ensemble. J'ai salé et poivré et mis du thym puis porté à ébullition.

Les lentilles corail peuvent être remplacées par des pois chiches, des fèves. L'intérêt des lentilles corail c'est leur rapidité de cuisson. Il est important de rappeler que les légumineuses qui nous apportent les acides aminés essentiels complémentaires aux céréales pour fabriquer des protéines, doivent être bien cuites au risque sinon d'être difficilement digestibles. 

 

Le thym a des vertus très intéressantes en hiver. Il est piquant, chauffant et stimule la digestion. Il est aussi antitussif bon pour la bronchite ou les inflammations de la gorge. Son action est reconstituante pour le corps et l’âme. Il écarte les pensées troubles, l’anxiété et le manque de stimulation que peut provoquer parfois le froid et l'humidité de l'hiver. Excellent pour Kapha et Vata. 

 

C'est un plat tridoshique.

Pour Vata : rajouter peut-être un peu plus d'huile pour la cuisson et des légumes bien denses, bien nourrissants

Pour Pitta : pas trop de poivre et plus de céréale en fonction de l'appétit

Pour Kapha : plus de poivre, privilégier les légumes moins denses, plus verts. Les courges très sucrées avec parcimonie si excès de Kapha.

 

Bon appétit. Gwenaëlle

 Conditions

Débutants ou expérimentés

 

Réservation

mail à contact@ayog.fr

09 51 47 09 02


Inscription

Nous envoyer le bulletin

 


 

 

Plus d'info sur Ayog : l'enseignement, les cours hebdomadaires sur www.ayog.fr

Bulletins d'inscription

Télécharger et renvoyer nous votre bulletin d'inscription

 

BULL_INSC_RETRAITE_YEU2020.pdf
Document Adobe Acrobat 214.8 KB
Bull-insc-stage-Août2020_HAMEAU.pdf
Document Adobe Acrobat 551.9 KB
Bull-insc-stage-Juillet2020_GRIMONE.pdf
Document Adobe Acrobat 465.6 KB